Les Echos de la sous régions

CONGO-BRAZZAVILLE La Banque mondiale déterminée à financer le Projet de Développement de l’Agriculture Commerciale (PDAC)

Le 10 janvier dernier, la représentante résidente de la Banque mondiale au Congo, Korotoumou Ouattara, s’est rendue au siège du Projet de Développement de l’Agriculture Commerciale (PDAC) à Brazzaville, où elle s’est entretenue avec les responsables de ce projet, les invitant à contacter la B.M en cas de lenteur dans le traitement du dossier.

Madame Korotoumou Ouattara, représentante résidente de la Banque mondiale au Congo.
Cofinancé par le gouvernement congolais et la Banque Mondiale à hauteur de 100 millions de dollars, le PDAC est le plus important projet dans le portefeuille de cette institution financière mondiale, en termes de coût avec plus 60% de son financement pour le Congo.

Le PDAC, lancé officiellement le 26 juillet 2018, entend contribuer au programme de diversification de l’économie congolaise par le développement de l’agriculture commerciale, la création des emplois, l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la substitution des importations, l’augmentation des exportations et la réduction de la pauvreté.

Korotoumou Ouattara a indiqué que le mécanisme de gestion de plaintes devra être très opérationnel pour recueillir au mieux les préoccupations de la population, surtout celle dite autochtone. Ainsi, il est demandé à l’équipe du PDAC de s’appliquer davantage afin que le décaissement dont le taux actuel est de 2,6%, puisse augmenter progressivement.

Pour le coordonnateur du projet, Isidore Ondoki, l’objectif de cette première rencontre était de mettre la représentante de la BM au parfum de ce qui se fait. Par ailleurs, il a souligné que pour l’heure, il n’y avait aucun problème qui mettait à mal l’exécution du Projet.

Le projet est prévu pour cinq ans (2017-2022) et fait suite au Projet de développement agricole et de réhabilitation des pistes rurales, lancé en 2008 grâce toujours au co-financement du Congo et de la Banque mondiale.

Armand Sygismand TANKALA, correspondant au Congo

Comment here