Les Echos de la sous régions

Gabon: la SOTRADER rééquilibre la commercialisation du manioc

En décembre 2018 le Gabon connaissait une pénurie de manioc à Libreville. Engagée dans la bataille de l’autosuffisance alimentaire, la Société de Transformation Agricole et de Développement Rural (SOTRADER ) a réussi à ramener le prix du sac de manioc de 40 kg de 9 000 FCFA à 6 000 FCFA, au grand bonheur des vendeurs en détail et même des consommateurs.
SOTRADER a également réussi à mettre à la disposition des marchés de Libreville environ 50 tonnes de manioc, soit 1229 sacs de 40 kg, achetés aux coopératives et producteurs indépendants des provinces du Haut-Ogooué et de l’Ogooué-Lolo, recensés et encadrés dans le cadre du programme GRAINE.

P.A.

Comment here